Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mika

Pensées philosophiques, science, biographiloscience et humanité. Qu'est-ce que la Conscience, l'Univers ? Ce blog mêle les deux en même temps. J'y ajoute mon vécu sur des expériences de l'esprit, ainsi que des poèmes universels, des rencontres, de l'amour, de la musique et des chansons. Bienvenue, Michaël

Courrier abordant l'univers psychiatrique, les médicaments, effets secondaires, surdouance, schizophrénie, bipolarité, maltraitance de mon père, fugue de l'hôpital...

Courrier écrit le 13 avril 2022, enfin publié ce 12 mai 2022.

Michaël Potier
10, chemin des cités
74200 Thonon-les-Bains

Le 18 avril 2022, 21h15

A l'attention :

- Equipe soignante et psychiatres, psychologue et assistante sociale de l'EPSM de La Roche sur Foron.
- Juge des tutelles de Thonon-les-Bains.
- Juge de la liberté et de la détention de Bonneville.
- Ma curatrice.
- Mes parents.

Sujets abordés dans ce courrier :

1 - Médicaments psychotropes et sevrage.
2 - Impuissance, poids, problèmes urinaires, Cialis.
3 - Surdouance, schizophrénie et bipolarité.
4 - Maltraitance psychologique, rabaissements et dénigrements de la part de mon père.
5 - Syndrome de Mauchausen par procuration de ma mère.
6 - Cannabis, univers, conscience, croyance.

---

1 - Médicaments psychotropes et sevrage :

Depuis près de 4 années, je suis régulièrement fait mis sous contrainte psychiatrique, avec à chaque fois des surdosages de médicaments de toutes sortes, et qui NE FONCTIONNENT PAS SUR MOI. J'ai eu en 4 années, une liste de médicaments et injection très longue : Loxapac, Valium, Nauzinan, Lysanxia, Risperdal, Abilify, Depakote, Clopixol, Lithium... et d'autres dont j'ai oublié les noms.

Quand allez-vous comprendre qu'aucun médicaments ne changeront ma façon de réfléchir et de penser ? Je suis à Haut Potentiel Intellectuel et Emotionnel.

Aujourd'hui, je suis en injection retard mensuel de 100mg de Xeplion (Risperdal). J'aimerai entamer un sevrage sur environ 6 à 8 mois. Tout d'abord en repassant à 75mg de Xeplion , dès ma prochaine injection, pendant 3 mois, puis 50mg de Xeplion pendant 3 mois, puis par la bouche (per os), avec réduction de 0.5mg par mois, en finissant mes prises par gouttes, jusqu'à zéro. Je ne suis jamais angoissé donc il est inutile de me faire prendre des anxiolitiques, type Valium ou Lysanxia.

---

2 - Impuissance, poids, problèmes urinaires, Cialis :

Le fait des injections à doses trop élevées m'a entraîné une impuissance quasi-totale. J'ai pu réussir à me masturber et jouir seulement 4 fois en 4 mois, et nottament plus facilement grâce à l'aide de contenus vidéos pornographiques sur internet. Mon poids est désormais autour des 100 kilos pour 170cm, et tout est dans le ventre. Il faut à tout prix que ma curatrice ou mes parents me paient de l'activité sportive en salle de fitness. J'ai de nombreux problèmes urinaires dû à la prise des psychotropes. J'ai régulièrement des fuites et je salis mes caleçons, slips et jeans. Le fait que je n'ai plus assez d'érections a entraîné un relâchement du corps caverneux de mon pénis, et j'ai extrêmement de mal à me retenir d'uriner. J'ai besoin de Cialis, à hauteur de 5mg par jour, jusqu'à la fin de mon sevrage (30 euros la boite, pour un mois). J'ai déjà effectué un électrocardiogramme et une prise de sang, et rien n'est contre indiqué.

---

3 - Surdouance, schizophrénie et bipolarité :

Je suis Multipotentiel : écriture, chant, danses, remixes, informatique, nouvelles technologies, expression du corps, empathie, sourire, besoin de changer la société actuelle, réseaux sociaux, image... imagination...

Je suis devenu schizophrène en août 2000, suite à une séance de spiritisme sous herbe de cannabis, qui a mal tournée. Je me suis décorporé et mon corps éthérique ne s'est pas bien resynchronisé à mon corps physique lors de mon retour. Cela a entraîné directement mon esprit à entrer en raisonnance avec le bas astral et l'enfer de l'univers. Le Zyprexa pris pendant environ 16 années n'a rien changé. C'est des méthodes alternatives à la psychiatrie qui m'ont sauvé : relaxation, méditation, sonothérapie, pleine conscience, sophrologie et hypnose m'ont totalement guéris en avril 2017.

Je ne suis pas bipolaire. C'est juste qu'à chaque fois que je ressortais d'un hôpital psychiatrique, je faisais des sevrages en moins d'un mois, qui entraînaient un brusque relâchement de mes capacités psychiques et intellectuelles, couplés à toujours l'envie de faire plus de choses à la fois, dû à mon multipotentiel.

---

4 - Maltraitance psychologique, rabaissements et dénigrements de la part de mon père :

Je pense que mon père est fort probablement pervers narcissique, dû à son enfance et adolescence compliquée, et qu'il a refait le même schéma sur moi-même. Mon père me maltraite, me rabaisse, me dénigre et m'insulte de "nul" depuis mon enfance. Une véritable persécution. Je souhaite qu'il bénéficie de l'aide de thérapeutes.

---

5 - Syndrome de mauchausen par procuration de ma mère :

Ma mère me surprotège et m'aime sans me faire de câlins depuis mon enfance. Ma mère ne veut pas reconnaître qu'elle ne m'a pas élevée de la bonne façon et je manque d'amour. Cela a entraîné en moi de graves crises de larmes. Ma mère ne comprend pas et pense que quand je lui dis que je l'aime en pleurant, elle me pense malade. D'ailleurs, lorsque je me suis retrouvé à la rue en juin 2018 et que je lui ai demandé de l'aide en pleine crise (j'ai été 4 jours dans ma voiture, sans savoir ou aller), elle a appelé les pompiers et la gendarmerie et m'a fait interner. J'en souffre beaucoup, même aujourd'hui, à désormais plus de 45 ans. Vous pouvez voir en bas de la page (edit :pas sur le blog bien sûr), l'eau salée de mes larmes et ma crise qui se redéclenche parce que je ne ressens jamais l'amour de ma mère depuis mon enfance.

Si je suis surdoué aujourd'hui, c'est parce que mon cerveau, ma conscience et mon psychisme se sont décuplés au fil des années, pour trouver des solutions pour plaire à mes parents. Rien n'a changé depuis 45 ans. Cela est également dû à ma date de naissance, qui coincide avec la date de naissance de ma soeur, décédée à quelques semaines, 2 années avant moi. 1er avril 1975 - 1er avril 1977.

---

6 - Cannabis, univers, conscience, croyances :

Je crois à l'énergie illimitée de ma conscience, aux Dieux, aux Anges, aux Démons que j'ai réussis à terrasser. Je ne sais pas si je suis le sauveur de l'humanité, mais aucun médicaments ne me changeront. Pour le cannabis, il accroît à chaque fois mon multipotentiel.

---

 

Merci de m'avoir lu et j'espère compris.

Michaël Potier

Multipotentiel, zèbre, surdoué.

 

---

13 mai 2022

Je suis depuis 3 semaines sous haldol, le "médicament" le plus puissant qu'on m'ai jamais donné, en injection mensuel, 50mg par mois. J'ai peur qu'on me l'augmente à 100, voire 150, ou même 200, si par hasard l'équipe médicale voit ce nouvel article de blog. Ils m'ont fait retirer mon précedent article dans lequl je mentionnais le nom de mes psychiatres.

Et dernière nouveauté : je ne suis plus bipolaire, je suis au dernier diagnostic schizophrène paranoïde ! Encore du changement avec 5 "psychiatres" différents, vu en 2 mois.

Symptômes

La schizophrénie paranoïde se manifeste dans une série de symptômes. Les symptômes courants de la schizophrénie paranoïde incluent des hallucinations auditives (entendre des voix), des délires paranoïaques (croire que tout le monde veut vous nuire)4. Toutefois, deux symptômes séparent cette forme d'autres formes de schizophrénie.

Un critère pour séparer schizophrénie paranoïde d'autres types est le délire. Les délires peuvent mener la personne à se comporter d'une manière qui pourrait nuire à elle-même ou aux autres. Un délire est une croyance forte et erronée, même lorsqu'une preuve démontre le contraire. Quelques délires couramment associés à la schizophrénie paranoïde : « croire que le gouvernement surveille chaque mouvement que vous faites, ou qu'un collègue empoisonne votre déjeuner4 ». Ces croyances sont irrationnelles, et peuvent inciter la personne qui les détient à se comporter de façon anormale. Un autre type fréquent de délire est une illusion de grandeur, ou « fixe, fausse croyance que l'on possède des qualités supérieures telles que le génie, la célébrité, la toute-puissance, ou de la richesse9. » Plus couramment encore « la croyance que vous pouvez voler, que vous êtes célèbre, ou que vous avez une relation avec une personne célèbre4. »

Un autre critère présent chez les patients souffrant de schizophrénie paranoïde est les hallucinations auditives, dans lequel la personne entend des voix ou des sons qui ne sont pas présents réellement. Le patient entendra parfois plusieurs voix qui peuvent s'adresser à lui-même ou aux autres4. Ces voix que le patient entend peuvent l'amener à se comporter de manière particulière. Des chercheurs de la Fondation Mayo pour l'éducation médicale et de la recherche font la description suivante : « elles [les voix] peuvent continuellement formuler des critiques sur ce que vous pensez ou faites, ou faire des commentaires cruels sur vos fautes réelles ou imaginaires. Les voix peuvent également commander de faire des choses qui peuvent être nocives pour vous-même ou pour les autres »4. Un patient présentant ces hallucinations auditives peut être observé à se parler à lui-même parce qu'il croit que les voix sont effectivement réelles. Tous les symptômes de la schizophrénie peuvent conduire la personne à passer à l'acte. Un diagnostic précoce est important pour le succès du traitement de la schizophrénie.

 

---

C'est vraiment n'importe quoi ! Depuis quand je me sens suivi par le gouvernement ou qu'on empoisonne mon assiette ??? De plus, je n'ai aucune voix !!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article